2021 sera l'année du voyage à vélo ! Quelles sont les orientations du gouvernement ?

  • 16-09-2020
  • Clément Tricot
Photo d'illustration du cyclisme à Taiwan (Photo bureau de gestion du parc de Hualien)

Le premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) et le ministre des Transports Lin Chia-long (林佳龍) l'ont annoncé à plusieurs reprises : 2021 sera l'année du voyage à vélo.

Depuis plusieurs années le gouvernement encourage le développement du cyclisme à Taïwan. Le 30 décembre 2015 a été inaugurée, la piste cyclable numéro 1 (環島1號線) longue de 968 km et qui permet simplement de faire le tour de l’île de taiwan en une dizaine de jours. Au cours des années précédentes, le ministère des Transports a investi pour développer l'activité, sécuriser des pistes ou améliorer l'information. Aujourd'hui, le pays compte 7497 km de pistes cyclables aménagées, en partie en zone urbaine ou en dehors.

Le développement de ce mode de transport n'est cependant pas uniquement du fait du gouvernement. Avec la pandémie de covid-19, de nombreux habitants de métropoles, zones urbaines ou rurales, ont redécouvert les bienfaits du vélo. Ce mode de transport est parmi les plus écologiques et sa pratique est bonne pour la santé.

La demande en vélo a d’ailleurs fortement augmenté cette année. Les compagnies taiwanaises, importants fabriquants du secteur, sont très concernées par ce nouvel engouement du vélo en Europe et en Amérique du Nord. Cependant la demande est telle que les fabricants peinent à répondre à la demande. Les deux marques taiwanaises majeures, Giant et Merida, sont très engagées pour répondre aux demandes de leurs clients aux quatres coins du monde. Lors d'une conférence de l’institution gouvernementale Taiwan External Trade Development Council (TAITRA), mardi, il était précisé que  sur les 7 premiers mois de l'année, Taïwan a vendu 410 000 vélos électriques,  et 905 000 unités de vélos traditionnels.

Récemment le ministère des Transports a présenté ses avancées pour concernant les réalisations de pistes cyclables et développer le cyclotourisme. Le ministère a aussi présenté un plan de promotion pour l'amélioration des pistes cyclables autour de l'île et l'intégration de multiples itinéraires. Le ministère entend investir 1,6 milliard de dollars taiwanais (45 millions d’euros) pour la période de 2020 à 2023 afin de perfectionner et intégrer les réseaux, relier le vélo aux services ferroviaires et créer des applications d'informations ou des sites relatifs au voyage à vélo. Tout cela doit rendre possible de découvrir Taïwan à 15 km/h.

Dans cette émission, nous analysons les objectifs et axes de développement du gouvernement pour encourager la pratique du vélo, le développement du cyclotourisme et du tourisme durable à Taïwan.

Twitter : Clément Tricot 

 

Vos commentaires